Historique


Notre histoire, notre club service

Le Kiwanis est un club service né le 21 janvier 1915 à Detroit, aux Etats-Unis, et dont le siège est aujourd’hui à Indianapolis (www.kiwanis.org).

Si à la création il s’agissait d’un club d’affaires, rapidement la philosophie des membres s’oriente vers l’aide aux enfants en difficulté. Le Kiwanis s’étend ensuite dans de nombreux états du nord, puis au Canada.

D’où vient le nom de Kiwanis ?

Il est certain que les mots « NunKee-wan-is » constituent la racine du nom actuel. C’est une expression des Indiens Ochipew qui vivaient dans les environs de Détroit. Elle est traduite et interprétée de différentes façons : d’abord,  » nous faisons du commerce « , ensuite « nous faisons du bruit  » puis « nous partageons nos talents ». En tout cas, ces traductions expriment d’une façon ou d’une autre quelque chose de commun. Les premiers kiwaniens se sont bien amusés entre eux, se sont fait entendre mais ne faisaient pas réellement du commerce. Ils se sont plutôt mis au service des autres, sans aucun intérêt personnel. Aujourd’hui, l’on pourrait interpréter le terme Kiwanis comme suit :  » affirme-toi  » et  » fais pour les autres ce que tu voudrais qu’ils fassent pour toi  »

 

 

Le Kiwanis en France

En 1965 en France, le premier club est crée à Metz puis à Paris.

En 1987, le Kiwanis  s’ouvre enfin aux femmes.

Le district France Monaco compte 5000 membres répartis dans 253 clubs, eux même regroupés en régions appelées Divisions. A la tête du district on trouve un conseil d’administration; celui-ci est composé du Gouverneur, du secrétaire et du trésorier nommés pour un an.

 

Le Gouverneur est entouré de conseillers techniques : développement, communication, juridique, formation, Internet, actions sociales culturelles, actions nationales, protocole, Roumanie, Eliminate, Relations internationales, congrès, gestions des comptes et d’une secrétaire administrative.

Les régions sont représentées par des Lieutenant-Gouverneurs (présidents de région) élus pour un an (32 régions).

Les clubs, au nombre de 253, sont gérés par un bureau composé d’un président élu pour un an, assisté d’un secrétaire et trésorier nommés pour un an.

Ces officiers de clubs dirigent, animent et gèrent les clubs qui comportent 5000 membres.

 

Le Kiwanis en Europe (KIEF)

Le Kiwanis, s’est développé dans le monde entier à partir de 1963. En Europe les deux premiers clubs ont été créés, cette année-là, à Vienne et à Bruxelles.

Depuis, la philosophie du Kiwanis s’est vite répandue dans toute l’Europe de l’Ouest et au fil des années s’est orientée plus spécifiquement vers l’aide à l’enfance. En 1967, comme désormais, le Kiwanis était présent dans toutes les nations européennes. Nous avons pu organiser, à Zurich, la réunion constitutive de la Fédération Européenne et en 1968 à Reykjavik-Islande, la première Convention européenne. Il y a 15 ans, suite à la chute du mur de Berlin, nous avons commencé à créer des clubs dans l’Europe de l’Est.

En Europe, le Kiwanis compte quelque 32 000 membres bénévoles (jeunes, femmes et hommes)  répartis dans 1320 clubs qui s’engagent à réaliser des actions culturelles et sociales vers les enfants défavorisés.

Le Kiwanis International (KI)

Kiwanis à l’international : 600 000 membres dans 78 pays.Son siège se trouve à Indianapolis.Un conseil d’administration dont tous les membres sont élus le dirige et l’administre.

En 1987, le Kiwanis international s’ouvre enfin aux femmes.

Aujourd’hui présent sur tous les continents, dans une centaine de pays, le Kiwanis regroupe 600 000 membres bénévoles, tous au service des enfants du Monde.

La majorité des clubs se trouvent aux Etats-Unis, au Canada et en Europe. Il y a aussi des clubs en Afrique ( en Algérie, en Tunisie, au Kenya, au Nigéria et en Afrique du Sud) et dans certains pays de l’ancienne Union Soviétique ( la Géorgie, l’Arménie, l’Azerbidjan, le Kazakstan, le Tadzikistan, la Kirgizie).